Rechercher

OP'N WINE décortique les Foires aux Vins :)

C’est l’époque des foires aux vins !

Ces événements ont été créés par la grande distribution pour ‘attirer’ les clients après la période des grandes vacances.

Les confinements ont mis un coup d’arrêt aux foires aux vins, dont c’est le grand retour en 2022.

Je vous propose donc un tour d’horizon des Foires aux Vins !

Aujourd’hui, le groupe Casino, dont la sélection a été mise en avant par le site mybettanedesseauve.fr. Dans les ‘préférés’ du guide, on trouve en Bourgogne la cuvée Château de Santenay, Clos de la Chaise Dieu (Monopole), bourgogne-côte d’or blanc 2018. Sur une étiquette, la mention ‘Monopole’ indique que le vin est produit sur une seule parcelle, qui est possédée par un seul propriétaire. Pour avoir le droit d'apposer cette mention sur l'étiquette, les raisins doivent être vinifiés et le vin mis en bouteille dans le domaine qui possède la parcelle. Les monopoles les plus emblématiques sont bien évidemment les grands crus. La plus connue d’entre elles est la ‘Romanée Conti’ (1.80ha), qui appartient au domaine de la Romanée Conti.

Le Château de Santenay (rebaptisé Château Philippe le Hardy) et ses 98 Ha de vignes ont été rachetés et rénovés par le groupe Crédit Agricole Grand Cru. Le Clos de la Chaise Dieu serait situé sur la commune de Gamay, au sein de l’appellation Saint-Aubin dans les Côtes de Beaune. Ce ‘Clos’ serait composé de plusieurs climats : le bas de la forêt, sous les foires, et le champ lambert.

Pourquoi donc citer la mention ‘Monopole’ pour un Bourgogne côte d’or, la plus large appellation de Bourgogne qui va de Dijon jusque Mâcon ? Pourquoi ne pas le passer en Hautes-Côtes-de-Beaune dont il fait partie ? Un grand groupe financier commercialise donc une cuvée très bien ‘packagée’ à un tarif très bien positionné (11,50€TTC). A goûter assurément ! Mais l’étiquette me laisse perplexe 😉

En Bourgogne toujours, Confrérie Des Crilles, saint-aubin premier cru blanc 2018. Je n’ai trouvé aucun domaine, ni aucune société ou marque portant ce nom sur Internet. Ça sent la cuvée de négoce à plein nez, fabriquée à partir de raisin de l’appellation Saint-Aubin (on espère 😉) en premier cru, mais de parcelles différentes. Ce qui explique que l’étiquette ne cite pas de climat. A 23,50€TTC, je vous conseille de trouver une cuvée équivalente produite par un vigneron récoltant.

Deux cuvées du Domaine des Hospices de Beaune sont à la carte de la Foire aux vins du groupe Casino. Un savigny-lès-beaune premier cru rouge et un pouilly-fuissé. Ces cuvées sont le fruit de legs on de dons de parcelles viticoles aux Hospices Civils de Beaune. Vous ferez donc une bonne action en achetant ces bouteilles qui sont tout de même proposées à 71,50€TTC et 84,50€TTC respectivement !

Je vous conseille pour ma part la Cuvée Nivatoli, porto-vecchio rouge 2018 du Domaine Torraccia. Un domaine sorti de terre en 1964, démaquisé et planté principalement de cépages corses. Pas de désherbant, pas de pesticides, le fils du fondateur travaille ses terres de façon organique. Même si cette étiquette n'apparaît pas sur le site du domaine (cuvée grande distribution oblige),

pour 8,50€TTC, vous profiterez d’un vin chargé de soleil légèrement épicé. Un excellent rapport qualité prix !


34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout