Rechercher
  • Mathieu

Quoi ! Du SO² dans mon vin !?

Vous avez raison, ça ressemble à une réplique du Capitaine Haddock ;) Pourtant le dioxyde de soufre est bien présent dans notre alimentation, et dans le vin.

Pour ses propriétés antiseptiques et anti-oxydantes, on le retrouve principalement dans les vinaigres, les fruits secs, la charcuterie, les bières, les confitures et les confiseries.

Dans le vin, le dioxyde de soufre permet d'arrêter les fermentations (alcoolique et malolactique) et limiter l'oxydation du vin durant l'élevage.

La réglementation européenne limite la teneur à 150 mg/l (100 mg/l en bio) pour les vins rouges, 185 mg/l pour les effervescents et 200 mg/l (150 mg/l en bio) pour les vins blancs et rosés.

Cette teneur se situe en dessous de 50 mg/l pour les vins naturels. La dose moyenne en France était de 75 mg/l en 2004.

l'OMS a fixé à 25 mg la dose quotidienne admissible, sans préciser sous quel état. Il est donc indispensable de déguster son vin préféré avec modération ;)



28 vues0 commentaire